Allergies et intolérances : quelles différences ?

Il existe différents types d’allergies. Elles sont souvent confondues avec les intolérances. Puis, il y a aussi les fausses allergies. Si vous aussi, vous ne savez pas comment les différencier, les prochaines lignes peuvent vous éclaircir.

Qu’est-ce qu’une allergie ?

Une allergie alimentaire est souvent liée à la défense immunitaire. En effet, l’individu souffre d’une ingestion de certains aliments jugés dangereux par son système. Ceci étant, il existe quelques aliments allergisants, tels que l’œuf, l’arachide et les fruits de mer. Si l’organisme est au contact avec ces produits, cela va produire des anticorps Immunoglobuline E ou IgE. Ces derniers créent le mécanisme de l’allergie. Dans la plupart des cas, la réaction est bénigne et peut causer une éruption cutanée, dont l’œdème de Quincke, ou des symptômes digestifs. Si la personne se remettra intentionnellement en contact avec l’allergisant, cela pourrait aggraver la situation. Dans des pires des cas, cet individu aura un choc anaphylactique qui se traduit par une baisse de tension, une arythmie ainsi qu’une perte de conscience.

Qu’en est-il de l’intolérance ?

En cas d’intolérance, il n’est pas question d’IgE ou de système immunitaire. Contrairement aux allergies, les intolérances alimentaires sont plutôt chroniques et individuelles. Elles sont liées à une sensibilité sévère de l’organisme d’une personne à certains produits. Le corps ne produit pas les enzymes essentiels pour assurer la digestion de l’aliment dangereux. Cela peut causer des troubles de digestion qui ne sont pas du tout agréables à vivre. Les symptômes de l’intolérance sont généralement banals, ce qui peut compliquer leur diagnostic. Souvent, ces réactions sont apparues après une ingestion fréquente des aliments à risque. Bien qu’il existe l’intolérance au lactose ou gluten, sachez qu’il est aussi possible que l’organisme ne tolère pas d’autres produits comme l’alcool, le chou ou encore les salsifis. Si l’intolérance alimentaire apparaît, il suffit de faire quelques aménagements dans l’alimentation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *