Citroën, la célèbre marque automobile française

Citroën a allègrement atteint le siècle l’an passé et fière de son histoire, de son épopée. Fondée par André Citroën, un illustre industriel, cette marque continue sa route et parsème son parcours de modèles qui ont marqué le pays et l’histoire de l’automobile. Qui ne se souvient pas de ces deux bonnes sœurs qui roulent à grande vitesse dans les rues de Saint-Tropez à bord d’une 2 CV aux côtés du non moins célèbre Louis de Funès ? Qui ne rit pas au souvenir de la DS21 surmontée d’un bateau dans les péripéties de « Rabbi Jacob » ?

Une icône française

Les apparitions au cinéma dans des films cultes qu’on regarde encore avec plaisir aujourd’hui ont contribué énormément à la célébrité de Citroën. Mais il faut reconnaître que la marque a su utiliser à bon escient les méthodes de marketing les plus pertinents. L’imaginaire populaire que la marque a créé au fil des ans, tout au long d’un siècle, fait de Citroën une icône française. Certes, le succès n’était pas toujours au rendez-vous. En 2009, 6 % seulement des voitures vendues en Europe étaient des Citroën et 6 ans, ce chiffre chute à 4 %. Les ventes et les parts de marché ne cessaient de baisser.

2019, une année charnière

L’an dernier, Citroën voit enfin le bout du tunnel et réussit à se ressaisir après la crise économique qui l’a frappée de plein fouet. De nouveaux projets ont été mis au point et commencent à prendre forme. Il semblerait que l’an prochain, Citroën projette de commercialiser des voitures compactes en Inde. La marque a également annoncé la création d’une gamme de berlines nouvelle génération. L’avenir paraît radieux pour Citroën qui vise les 5 % de part de marché dans l’Union Européenne pour cette année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *