Comment prendre soin de votre jardin potager ?

Quel bonheur de disposer d’un jardin potager ! Il est vrai qu’un jardin fleuri, de toutes les couleurs sous des arbres bien entretenus et des arbustes bien verts offrent un spectacle réjouissant et particulièrement satisfaisant. Mais si vous pouvez, en plus, avoir votre jardin potager, c’est encore mieux !

Le jardin potager en question

Non seulement, c’est beau mais vous avez le privilège de consommer les produits dont vous vous êtes personnellement occupés, votre bonheur en est décuplé. Préparer et manger les légumes de votre jardin, quoi de plus gratifiant ? Alors, ne vous privez surtout pas de planter autant de légumes que peut en contenir votre jardin, à condition toutefois de ne pas les mélanger et de garder les distances entre les espèces etc.

Radis et maïs, mode d’emploi

Si vous avez pensé à planter vos radis à grosses racines quelques mois avant juillet, préparez-vous à en déterrer à partir du mois d’octobre prochain. Vérifiez maintenant, sous les feuillages, qu’ils ne se gênent pas et mettez 15 cm d’espace entre eux afin que chacun puisse bien former sa racine. Si vous constatez que vous les avez en surnombre, prenez-en et commencez à en consommer ! Ne vous inquiétez pas, ils sont tout aussi délicieux ! Il est vrai que les radis semblent pousser tout seuls, mais par précaution, pensez tout de même à les biner et à les arroser au moins une fois par semaine pour qu’ils soient tendres et pas trop piquants. Ceux que vous voulez réserver en silo à la cave, ne les sortez de terre qu’aux premières gelées. Pour les maïs, doux ou sucré, si vous les avez arrosé régulièrement, n’en ratez pas la récolte, et cette période ne dure qu’une dizaine de jours. Pour savoir que c’est le bon moment, observez les soies, c’est-à-dire les filaments qui sortent au sommet de l’épi, si elles brunissent, c’est que le maïs est mûr.

Et pour vos poireaux ?

Une fois que vous voyez vos poireaux commencer à grossir, faites donc un binage grossir dans le but d’ameublir la terre. Ainsi, il vous sera plus facile d’arracher les mauvaises herbes. Normalement, vous les avez repiqués depuis environ 1 mois et si la fin de l’été est trop sèche, pensez à les arroser car les poireaux d’hiver aiment la terre humide pour bien pousser. Binez en les sarclant et buttez progressivement pour que la tige blanche soit plus longue.

Contre la mineuse de la betterave

En été, la mineuse commence à se manifester mais c’est surtout maintenant qu’elle fait des ravages. Vous les constatez par les taches irrégulières et parcheminées sur les feuilles de vos betteraves. Mais rassurez-vous, la mineuse fait surtout des dégâts sur de jeunes betteraves, mais pas sur celles qui sont déjà bien enracinées et avec 5 ou 6 feuilles étalées. Mais par précaution, coupez et enlevez soigneusement chacune des feuilles atteintes, sèches avant que la mineuse -la pégomyie- ne s’enfouit dans le sol pour y passer l’hiver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *